marquepage

Gérard-Privat

Gérard-Privat

« Les hommes qui ont confiance en l’homme
affirment que l’effort humain vers la clarté
et le droit n’est jamais perdu.
 »

Ces propos de Jean Jaurès illustrent
à merveille l’état d’esprit de l’auteur.
Il a cette foi en l’humanité qui le porte à croire
en un monde meilleur. Un monde qu’il nous
invite, à notre tour, non seulement à envisager
mais aussi à construire.

* * *

Penser une refonte du modèle social, dans notre monde en crise, irait-il de soi ?

C’est une tâche périlleuse et complexe, pourtant Gérard Privat s’y attelle toujours avec conviction.

Dans cette « perspective d’humanité », il passe au crible les différents aspects de notre vie sociale : son organisation, la politique, l’économie, la finance, l’écologie, avec un objectif audacieux et sincère :
celui de construire une société nouvelle.

Le revenu vital, la démocratie citoyenne, le pouvoir, l’argent, les médias, l’Europe, la mondialisation, le vote blanc, y prennent un sens renouvelé.

Sa pensée encore qualifiée d’avant-gardiste il n’y a pas si longtemps, est désormais rejointe par la réalité.

Il y a des idées, heureusement, mais pour sortir de ce monde en crise, il faut aussi passer à l’action.

Maya